LAFOND Valentin

Envoyer Imprimer PDF

Né le 14 mai 1897 à Tonnay-Charente de  Lafond Louis,  cultivateur et de Raffin Marie Léontine. Il avait au moins deux frères, Ferdinand né le 4 juin 1892 (MMobilisé ou Mobilisable) et Louis né le 18 décembre 1894 (MMobilisé ou Mobilisable) et une sœur Louise Valentine née le 20 octobre 1894, tous les trois à La Petite Touche à Tonnay-Charente.. Il était célibataire et domicilié en dernier lieu à Tonnay-Charente.

Classe 1917 – Recrutement de La Rochelle, matricule n° 690.

Incorporé en janvier 1916 au 49ème Régiment d’infanterie, 1ère compagnie.

Blessé par éclats de grenade au plateau de Vauclerc (sud-ouest de Craonne dans l’Aisne) le 3 juin 1917.

Cité à l’ordre du 35ème Corps d’Armée le 24 juin 1918 : «Soldat d’un courage et d’un entrain endiablés. En 1918 faisant partie d’un groupe qu’un officier avait réussi à dégager des mains des allemands, a spontanément marché en retrait de ses camarades démunis de munitions pour les protéger par son feu contre l’ennemi qui menaçait de nouveau de les entourer».

« Mort pour la France ». Blessé le 21 septembre 1918 à Allemant (nord-est de Soissons dans l'Aisne), il est décédé des suites de ses blessures à l’Ambulance 2/51 à Ambleny  (Aisne) le 3 octobre 1918 à l’âge de 21 ans.

Acte de décès dressé aux Armées à Ambleny le 3 octobre 1918 et transcrit à la mairie de Tonnay-Charente le 11 novembre 1919.

Il est inhumé dans le cimetière de Tonnay-Charente, plate-bande n° 2.

Mise à jour le Jeudi, 12 Décembre 2013 10:06