JEANVOINE Jules (Jules Élie à l’état civil)

Envoyer Imprimer PDF

Né le 20 décembre 1884 à Plombières (Vosges) fils de Jeanvoine Charles Élie, domestique et de Rapenne Marie Joséphine, il avait une sœur Marie Joséphine née le 18 septembre 1889 à Plombières. Marié avec Jumère Catherine Rachel, il avait au moins une fille, Renée Lucette née en mai 1916 à Tonnay-charente, adoptée par la Nation le 29 juillet 1919. Il était domicilié en dernier lieu à Tonnay-Charente.

Classe 1908 – Recrutement d’Épinal, matricule n° 450.

Sous-lieutenant au 52ème Régiment d’infanterie coloniale.

« Mort pour la France ». Tué à l’ennemi le 15 octobre 1916 à 16 heures 30 à Villers Carbonnel (Somme), à l’âge de 33 ans.

Acte de décès établi aux Armées le 15 octobre 1916 à Chuignolles (Somme) et transcrit à la maire de Tonnay-Charente le 17 janvier 1917.

Il est inhumé dans la Nécropole nationale de Lihons (Somme), tombe individuelle n° 1993.

Mise à jour le Jeudi, 12 Décembre 2013 10:05