ORLIANGE Jules

Envoyer Imprimer PDF

Né le 7 juin 1887 à Varzay (Charente-Inférieure) d’Orliange François, scieur de long et de Bouron Marie. Il avait un frère Abel né le 30 avril 1885 (MMobilisé ou Mobilisable) et une sœur, Léontine née en 1889, tous deux à Varzay. Marié à Tonnay-Charente le 26 octobre 1912 avec Garnier Lucile, il était scieur de long et demeurait 16 rue de la Cité à Tonnay-Charente.

Classe 1907 – Recrutement de La Rochelle, matricule 475.

Matelot charpentier de 3ème classe au 2ème Régiment de marins.

« Mort pour la France ». Disparu à Dixmude (Belgique) le 10 novembre 1914 à l’âge de 27 ans.

Acte de décès transcrit à la mairie de Tonnay-Charente le 2 juillet 1920 après jugement déclaratif de décès du Tribunal de Rochefort du 15 juin 1920.

Lieu d’inhumation inconnu.

Il était le frère d'Orliange Abel (cf. précédent) également "Mort pour la France".

Il figure également sur le Monument aux morts de Muron (Charente-Maritime).

Mise à jour le Samedi, 16 Juin 2012 13:45