BOUSQUET Jean

Envoyer Imprimer PDF

Né le 18 décembre 1883 à Saint-Aigulin (Charente-Inférieure)  de Bousquet Jean, tailleur de pierres originaire de la Dordogne et de Pralone Marie. Il avait deux frères, Pierre né en 1877 (MMobilisé ou Mobilisable) à Saint-Aigulin et Georges né en 1890 (MMobilisé ou Mobilisable) et un demi-frère, Paul né en 1893 (MMobilisé ou Mobilisable) (du second mariage de son père), ces deux derniers à Ciré (Charente-Inférieure). Marié le 7 janvier 1911 à Niort avec Marie Pommereau, on ne sait s'il avait une descendance. Il était domicilié Route de Rochefort à Tonnay-Charente.

Classe  1913 – Recrutement de La Rochelle, matricule n° 542.

Engagé volontaire pour cinq ans en décembre 1902 au 5ème Bataillon d'infanterie légère d'Afrique, il avait été réformé en janvier 1905 pour maladie. Rappelé à l'activité à la Mobilisation, il avait été affecté au 18ème Groupe spécial avant de passer au 131ème Régiment d’Infanterie comme soldat de 2ème classe.

« Mort pour la France ». Décédé le 13 mars 1916 à l’Ambulance 3/5 de Froidos (Meuse) des suites de blessures de guerre, à l’âge de 33 ans.

Acte de décès établi le 13 mars 1916 à Froidos (Meuse) et transcrit le 7 septembre 1916 à la mairie de Tonnay-Charente.

Lieu de sépulture inconnu.

Il figure également sur le Monument aux morts de Ciré (Charente-Maritime).

Mise à jour le Mardi, 19 Novembre 2013 15:26