BONAIS* Jean Pierre (BONAÏS à l’état civil)

Envoyer Imprimer PDF

Né le 30  janvier 1878  à   Saint-Cirq (Tarn-et-Garonne) de Bonaïs Jean Pierre et de Debrieu Marie, il avait au moins deux soeurs, Marie née en 1866 et Marcelline née en 1869, toutes deux à Saint-Cirq. Marié le 7 mai 1910 à Tonnay-Charente avec Taunay Nancy, il avait au moins une fille, Jeanne Marie née en 1911 à Tonnay-Charente (La Perrière), adoptée par la Nation le 27 mai 1919. Lors de la naissance de cette fille, Bonaïs Jean Pierre était soldat, probablement effectuait-il une période de réserve.

Classe 1898 – Recrutement de Montauban, matricule n° 564.

Caporal au 33ème Régiment d’infanterie coloniale

« Mort pour la France ». Blessé le 6 mai 1916 dans le secteur d’Armancourt (Somme) et décédé des suites de ses blessures  lelendemain 7 mai à l’Hôtel Dieu de Montdidier (Somme) à l’âge de 38 ans.

Acte de décès dressé aux Armées le 7 mai 1916 à Montdidier et transcrit à la mairie de Tonnay-Charente le 15 juin 1916.

Il est inhumé dans la Nécropole nationale « L’Égalité » à Montdidier (Somme), sépulture individuelle n° 136.

*Orthographié Bonais sur le Monument aux morts, Bonnais sur le site Internet « Mémoires de Hommes », Bonnaïs dans le J.M.O. du 33ème R.I.C., l’orthographe véritable, selon son acte de naissance est BONAÏS.

Mise à jour le Mardi, 19 Novembre 2013 15:23